Les vacances à Noirmoutier

Bonjour

Aujourd’hui, je vous embarque pour des vacances qui sentent bon les souvenirs d’enfance. Cet été, nous avons mis le cap sur l’île de Noirmoutier. Au programme, petits tours au marché, paniers remplis de légumes et fruits de saison, de poisson frais, virées en vélo, serviette sur les épaules, baignades et châteaux de sable, glaces pour le goûter, promenades sur la plage le soir… de quoi avoir l’envie d’y retourner. Vous me suivez? 

La plage des Dames

Première balade sur l’île à notre arrivée. Son estacade, ses cabines ♡.

Vers 21 heures, nous rejoignons à pied cette carte postale de Noirmoutier. Au bout de l’avenue Georges Clemenceau,  une trouée au milieu des frondaisons laisse deviner la plage. A mesure que nous approchons, nous distinguons les constructions venues se greffer sur ce petit bijou. Une petite déception devant ces bâtiments sans âme, leurs restaurants peu attirants. Mais la lumière est belle, les lignes graphiques de l’estacade se détachent sur l’horizon, les bateaux ponctuent de leurs couleurs la mer d’huile qui prend des reflets changeants. Nous descendons rapidement sur la plage ; quelques vacanciers profitent encore de la lumière déclinante – pique-nique, baignade, farniente. Les jolies cabines qui ceignent ce banc de sable semblent endormies. Leurs propriétaires ont refermé leur porte jusqu’au lendemain.  Une jeune fille court sur la plage, intrigue Louis, tandis que d’autres regardent ceux qui sautent de la jetée.

Nous gagnons le bois pour fouler à notre tour les planches de l’estacade. Au bout des pêcheurs, des touristes et des plongeurs. Un jeune garçon descend les marches et se jette à l’eau sous les regards admiratifs, amusés de Louis. Les deux se regardent, se sourient. Un joli moment qui restera en mémoire. Il regagne finalement la plage à la nage et nous le suivons à pied.

L’envie de sauter à son tour, des étoiles plein les yeux, les applaudissements et de l’autre côté les sourires, la joie d’amuser notre petit bonhomme, un moment magique. 

Petite promenade matinale lorsque le flot de vacanciers n’a pas encore déferlé sur la plage. Les traces d’un tracteur sont encore visibles, marcheurs et photographes sont déjà là tout comme un grand-père qui vient ouvrir sa cabine avec sa petite fille. Ces moments où tout est encore paisible, où l’on a l’impression que cet univers est à nous. 

La plage de l’Anse Rouge

Petit bijou de l’île caché au milieu du bois de la Chaise, elle nous a immédiatement séduits. Les arbres l’enserrent et la tour Plantier la surplombe de sa hauteur vertigineuse. Combien s’y sont trompés et ont pensé qu’il s’agissait d’un ancien phare? Dès le départ, il s’agissait d’un lieu de villégiature et l’on imagine comme il doit être plaisant en effet d’y passer des vacances.A l’instar de sa voisine, elle abrite les cabines de bain, nichées à son extrémité ; chacune possède sa particularité : double, étroite, à toit plat… c’est un plaisir de les observer et l’on aimerait même en pousser la porte. 

Le matin, nous prenons les vélos, les laissons au bout de l’allée des Soupirs et descendons sur la plage. Quel plaisir de pouvoir nous baigner quand la chaleur n’est pas encore écrasante – il a fait chaud pendant ces quinze jours – et que l’affluence n’est pas encore trop importante. Simplement poser nos serviettes, laisser Louis courir sur la plage et sympathiser avec les autres enfants, nous rafraîchir, lire… La découvrir également en empruntant le chemin qui traverse le bois de la Chaise depuis l’estacade et rejoindre le banc de sable qui relie les deux plages. le lieu est magique : l’impression d’être sur une île des eaux chaudes, seuls au monde… Ou revenir tôt le matin, quand les vacanciers ne sont pas encore arrivés et que la plage est alors le domaine des pêcheurs. La (re)découvrir, vidée de ces touristes, un autre visage, une esquisse de ce qu’elle était au départ sans la main de l’homme. Et chaque fois, apprécier sa beauté, la sensation de sérénité qu’elle dégage… sans éprouver de lassitude. Une pépite.

La plage des Souzeaux

Voisine de l’Anse Rouge, la plage des Souzeaux est bordée de magnifiques « chalets » – ainsi furent-ils appelés au moment de leur construction – qui font tout le charme de cette anse abritée. On prend plaisir à y venir en fin de journée pour profiter de la lumière déclinante, se baigner et admirer toutes ces villas – celles qui m’ont toujours fait rêver avec leurs larges fenêtres, leurs balcons travaillés en bois, leurs terrasses et tout ce qui fait leur unicité. La plage est assez fréquentée mais qu’à cela ne tienne, on y passe un agréable moment. D’ailleurs, pour nos petits bouts, le camion de glaces passe tous les soirs aux alentours de 18 heures sur la plage, de quoi se remémorer de jolis souvenirs et d’en créer. 

Il est tout aussi agréable de s’y balader le matin lorsque le soleil baigne de ses rayons les belles demeures, moment parfait pour profiter des lieux encore déserts et faire quelques photos. Les hôtes de ces belles « dames » font leur yoga, prennent le petit-déjeuner en terrasse face à la mer ou descendent se baigner. Je me dis que c’est le lieu idéal pour une belle semaine en famille… 

Le Bois de la Chaise

Comment passer des vacances à Noirmoutier sans arpenter les jolies allées du bois de la Chaise et ses chemins en bord de mer? Depuis la plage des Dames, on peut facilement se promener à pied dans le bois pour rejoindre la plage de l’Anse Rouge et profiter du paysages, des trouées à travers les frondaisons. Nous avons aussi adoré nous balader à vélo au gré des différentes allées pour découvrir toutes ces belles villas qui se cachent au milieu du bois. Une balade très agréable, à toute heure de la journée – car les arbres conservent la fraîcheur – qui ouvre une belle fenêtre sur le fastueux passé balnéaire de l’île. 

Noirmoutier-en-l’Île

Le quartier de Banzeau.

Quartier historique de la ville, nous avons aimé déambuler dans ses étroites ruelles. Les jolies maisons aux façades blanches avec leurs huisseries grises, bleues ou vertes ; la vigne vierge, les roses trémières qui les égayent, les vélos adossés au mur, une venelle et son banc coloré, une fenêtre ouverte sur un mur de miroirs… font tout le charme de ce lieu paisible qui semble nous transporter dans une autre époque. Une carte postale. 

Locaux et touristes le traversent, à pied ou à vélo, pour se rendre ou revenir du marché, aller un boire un verre sur le port. On évite ainsi l’agitation de la rue principale empruntée par les voitures.  

La jetée Jacobsen

Lieu incontournable de Noirmoutier, la jetée Jacobsen est une belle balade qui offre un panorama sur la ville de Noirmoutier-en-l’Ile, son château et son église d’un côté, sur l’estuaire de l’autre. Le paysage se transforme tout au long de la journée, au rythme des marées. Simplement flâner le long des marais salants, prendre le temps d’observer la flore, respirer à pleins poumons l’air iodé mêlé à l’odeur si particulière de la vase ou emprunter cette route à vélo pour rejoindre le port, la plage des Sableaux. Et emprunter ce chemin à plusieurs reprises pour profiter des lumières changeantes ♡

Le Vieil & La Madeleine

Le Vieil

Le charmant village du Vieil est l’occasion d’une belle balade en fin de journée. A vélo, on traverse le bois de la Chaise, on longe la plage de la Clère et l’on découvre ces petites maisons blanches aux jolis volets peints, on se perd dans les différentes ruelles qui mènent à la plage et l’on tombe sur ces belles demeures de famille qui font face à la mer. Là, des roses trémières, des chatons, des pêcheurs, des estivaliers qui occupent les débuts de la plage. Et toujours cette belle lumière dorée de ces fins de journée d’été. Un lieu où l’on aime revenir, boire un verre, flâner sur la plage. 

La Madeleine

Il faut quitter le Vieil, emprunter les rues du Petit Vieil et de la Madeleine, bordées de jolies maisons avec leur portail, leurs petites fenêtres ornés de rideaux au crochet  pour tomber sur la rue de la Résistance et son chemin de sable qui mène à la plage de la Madeleine. Petit paradis fréquenté par un petit nombre, il m’a fait penser à ces plages bretonnes connues de quelques-uns. Quelle sérénité et quel bonheur de profiter simplement de l’instant présent, du silence, des petits trésors que nous apporte la mer. L’un des lieux que j’ai le plus apprécié même si nous n’y sommes allés qu’une seule fois. 

J’espère que cet aperçu de l’île vous aura plu, vous aura donné l’impression d’être en vacances et pourquoi pas l’envie de découvrir cette pépite vendéenne. Je ne vous ai pas montré la partie sud de l’île que nous avons tout simplement moins eu le temps d’explorer. Je vous en glisserai un mot dans mon prochain article où je partagerai avec vous nos conseils et jolies adresses, l’article est en cours et arrivera bientôt. A très vite et d’ici là,

Belle journée

Thalieandco

Bonjour, jeune femme de 34 ans, mariée et maman d'un petit garçon, je suis passionnée par la déco, les voyages, les petits plaisirs du quotidien. Je souhaite vous faire partager mes découvertes : les endroits qui m'ont marqués, mes inspirations et goûts du moment, les belles rencontres, les moments qui enchantent la vie jour après jour. Je vous souhaite une bonne lecture et n'hésitez pas à m'envoyer un message ou à me laisser un commentaire. Thalieandco

YOU MIGHT ALSO LIKE

  1. Répondre

    Amélie (haroldetmaud)

    28 août 2018

    Bonsoir Nathalie,

    Comme à chaque fois un très joli article . Voilà maintenant je veux repartir en vacances …comme toi coup de cœur pour le Viel et la Madeleine mais aussi pour la grande plage du midi (à Barbâtre où nous louions une petite maison) encore un peu sauvage .

    Belle soirée!

    Amélie

    • Répondre

      Thalieandco

      30 août 2018

      Bonsoir Amélie,

      Merci beaucoup pour ton commentaire! Malheureusement, les vacances sont finies… La Madeleine, c’était superbe, peut-être mon coup de coeur du séjour.Barbâtre, nous n’y sommes allés qu’une fois malheureusement. Avec Louis, le temps passe vite. J’aurais aimé pouvoir me promener longuement dans les dunes et si tu me dis que ça en valait la peine, cela confirme mon idée. Merci!

      Douce soirée, Nathalie

  2. Répondre

    Luna

    26 août 2018

    Tes photos sont vraiment très belles. Tu me donnes toujours des envies de voyage. Un régal… ^-^

    • Répondre

      Thalieandco

      26 août 2018

      Bonsoir Luna,

      Merci, merci pour ton commentaire. Je suis très touchée que les photos te plaisent et j’espère que tu passes un agréable séjour à Noirmoutier.
      heureuse de donner des envies de voyage, c’est ma plus belle récompense. Belle soirée, Nathalie

LEAVE A COMMENT