Un week-end ensoleillé de mai

Hello

Un week-end comme on en rêvait depuis longtemps. ralentir le rythme, laisser de côté le travail, les articles. Juste relâcher la pression accumulée. Se retrouver en famille, remettre les choses à plat pour se concentrer sur l’essentiel. Profiter de l’instant, de la chaleur, du soleil.

Ces trois jours nous ont fait un bien fou.

Un week-end productif. S’occuper des tâches ménagères laissées en suspens ; ouvrir grand les fenêtres, laver et ranger le linge d’hiver, poncer et finir de peindre les deux tablettes du salon qui attendaient depuis deux mois, sentir l’agréable sensation de satisfaction à l’heure du travail achevé, faire le marché et remplir son panier de fruits et légumes de printemps, écosser les petits pois à trois et suivre son inspiration pour cuisiner une salade. Se rendre au parc et se gaver de la joie de Louis, trop heureux de pouvoir courir d’un toboggan à l’autre, profiter des journées qui s’allongent et boire une bière sur le nouveau port de plaisance. 

Un week-end estivalier avec la simple envie de voir la mer. Regarder Louis s’amuser avec le sable, l’eau, les vagues.  Marcher pieds nus sur la plage et sentir ces derniers se crisper au contact de l’eau froide. Puis, peu à peu, s’habituer à  sa température et même la trouver bonne. Retrouver notre petit paradis qui nous accompagne depuis notre rencontre. J’y ai appris des listes de vocabulaire, lu Harry Potter, préparé ma soutenance de mémoire. Nous y avons passé de belles soirées, avons souvent pique-niqué. Ce lieu fait partie de nous et le retrouver, c’est comme retrouver un vieil ami : savourer le calme de ses lieux, lui présenter Louis et aussi, sentir cette amertume ténue du temps qui passe.

Le Minou

Et puis le lendemain, rejoindre la plage du Minou en fin de journée. L’impression que la Belle saison est arrivée : la circulation dense sur la D789, le parking bondé, les familles chargées de glacières, parasols, serviettes et sacs en tous genres qui regagnent leur voiture ; les vacanciers qui offrent leur peau aux rayons du soleil, les enfants qui jouent entre eux. Des maîtres et leurs chiens qui s’amusent avec une balle. Apprécier le moment, prendre le temps de regarder et de sentir la chaleur. 

Et cette rade de Brest, dont on ne se lasse pas une fois qu’on y a goûté. Ce jour-là, la vue est particulièrement dégagée et l’on distingue nettement nos chers tas de pois. Certains s’adonnent au surf ou au paddle. D’autres simplement s’éclaboussent et se poursuivent dans l’eau. Un dimanche comme on les aime. 

Un parfum de juillet au mois de mai. 

Enfin regagner Brest et faire un petit tour au nouveau port de plaisance, juste pour le plaisir de faire durer encore un peu la journée. Ne pas s’enfermer tout de suite, profiter de cette palette de bleus, de la lumière, de l’air marin. S’installer à une terrasse et se rafraîchir avec une bière. On aurait simplement aimé que les rayons du soleil arrivent jusque là mais la vue sur les voiliers avec leur mât qui fend le ciel est juste superbe. j’ai même l’impression de retrouver cette déclinaison azur qui m’avait tant séduite au port de Marseille. On se prend à rêver du Sud et de sa chaleur et l’on se dit que des vacances sur la Côte d’Azur, ce serait juste parfait. 

J’avais simplement envie de fixer ce beau week-end sur le blog pour en garder une trace. J’espère que les beaux jours resteront quelque temps et que la lecture de cet article vous aura plu.

Belle fin de semaine et à très vite ♡. 

Thalieandco

Bonjour, jeune femme de 35 ans, mariée et maman d'un petit garçon, je suis passionnée par la déco, les voyages, les petits plaisirs du quotidien. Je souhaite vous faire partager mes découvertes : les endroits qui m'ont marquée, mes inspirations et goûts du moment, les belles rencontres, les moments qui enchantent la vie jour après jour. Je vous souhaite une bonne lecture et n'hésitez pas à m'envoyer un message ou à me laisser un commentaire. Thalieandco

YOU MIGHT ALSO LIKE

LEAVE A COMMENT