Sélection d’albums pour les 3-6 ans

Bonjour

Deuxième volet de cette sélection dédiée aux livres qui ne peut être que partielle bien sûr, celui consacré aux livres des plus grands, ceux que nous lisons et relisons avec Louis. Certains ont été dénichés avant qu’il ne vienne au monde, d’autres sont tout récents. Mais à chaque fois, c’est une rencontre avec un auteur et un illustrateur. Un coup de crayon, un graphisme qui nous séduit. Aujourd’hui, je m’intéresse aux albums qui racontent de belles histoires aux enfants, celles qui leur apprennent à démêler leurs émotions ou leurs sentiments et qui les initient à la complexité de l’âme humaine, celles qui les accompagnent sur le chemin de la découverte du Monde. Tous des coups de coeur pour nous et j’espère que ce florilège de livres pour enfants vous plaira et vous permettra de découvrir votre bonheur parmi toutes ces pépites ♡

Le capitaine au long cours. Une langue pleine de poésie et une histoire qui permet de mettre des mots sur un parent absent, un papa – ou une maman – qui doit partir pour son travail. C’est l’histoire d’un capitaine qui voyage sur toutes les mers et qui un jour décide de revenir auprès de son petit garçon qu’il ne voit pas grandir. Une histoire qui aborde l’absence et qui déborde d’espoir, une histoire qui nous parle, nous qui vivons dans une ville avec un port militaire…

Mon lion blanc. Une petite fille et sa maman emménagent dans une nouvelle maison, sans doute dans une nouvelle ville. Timide, elle reste enfermée mais découvre qu’un lion blanc habite la maison. À ses côtés, elle  ose peu à peu s’aventurer à l’extérieur et se fait de nouveaux amis. Un livre qui évoque avec subtilité l’absence d’un parent, la peur mêlée d’envie de s’aventurer à l’extérieur et d’aller vers les autres, celle de laisser derrière soi ce que l’on connait et qui est rassurant.

Jusqu’en haut. Un livre récent dont je suis fan. Coati se prend Ocelot sur le dos… Quel maladroit celui-là! Il est tombé de l’arbre et avec eux, nous remontons jusqu’à la canopée pour découvrir ce qui a provoqué cette cascade de réactions en chaîne. Une très belle métaphore qui aborde avec humour la question si préoccupante de l’écologie. L’enfant comprend alors qu’un petit geste, à priori anodin, peut avoir de graves conséquences. A la fin de l’ouvrage, une page présente la situation de la  forêt amazonienne et décrit les différents animaux rencontrés.

J’adore les animaux! Un livre acheté durant ma première grossesse et qui nous permet de faire le tour du Monde aux cotés de deux petits aventuriers. Ces deux copains, des garçons plein d’humour, parfois casse-cou, nous font découvrir les différentes espèces qui vivent sur la planète.  ♡

Sur nos étagères, il y a…

La classification que je propose est tout à fait subjective et il existe bien d’autres manières de faire… d’ailleurs, ils pourraient entrer dans diverses catégories mais il a fallu faire un choix. Voici les albums que nous relisons toujours avec plaisir, qui font partie des histoires favorites de Louis et puis des artistes que j’avais envie de mettre en lumière qu’ils connus ou non. 

Les albums sur les animaux. Un passage obligé, non? Dès que nous nous rendons dans une librairie ou à la médiathèque, deux choses attirent le regard de Louis : les couvertures avec des voitures, des camions, des bateaux… & celles avec des animaux. Nous avons quelques albums que nous affectionnons particulièrement, La grande famille tout d’abord, l’un des préférés de Louis.  C’est un livre plein d’humour qui permet à l’enfant de découvrir auprès d’un petit chat, Simon, le principe de classification des espèces. Ce dernier affirme devant de grands félins qu’il appartient à leur espèce et réussira à le prouver. Jusqu’en haut m’a immédiatement plu par son graphisme. Nous découvrons différents animaux qui vivent en Amazonie : le coati, le paresseux, le tamandua ou l’ibis rouge, pour ne citer qu’eux. Avec Coati qui reçoit Ocelot sur son dos, nous remontons le fil de l’histoire pour découvrir ce qui a provoqué cet incident, belle métaphore pour faire comprendre à l’enfant qu’un petit geste, apparemment anodin, peut avoir de graves conséquences, en l’occurence sur la planète. Une belle manière de le sensibiliser à l’écologie et à la situation préoccupante de l’Amazonie, victime de déforestation intensive. Tout un monde sous l’eau, nous amène à découvrir, lors d’une promenade en barque en compagnie d’un garçon et de sa maman, la vie qui s’agite sous et au-dessus de l’étang : écrevisses, tortues, truites, loutres ou hérons. Les dessins sont aussi poétiques que la langue. J’adore les animaux est un livre que j’ai acheté lors de ma première grossesse. Nous sillonnons le monde avec le narrateur, une petit garçon qui rêve de devenir zoologiste, et son ami Joe et apprenons quels animaux vivent à la ferme, dans la jungle ou le désert & quelles sont leurs particularités. Les textes tout comme les images sont de petites pépites instructives et pleines d’anecdotes rigolotes. Les oiseaux parle davantage d’aventure et d’amitié. Des amis volatiles qui ne savent plus voler décident de partir à l’aventure et redécouvrent à l’issue du voyage ce qui était si naturel. Un dessin très délicat et enfantin, des couleurs gaies, des personnages si attachants. Un coup de coeur pour cet album. Le dernier arrivé à la maison, Un secret, un livre à l’esprit asiatique, évoque avec subtilité la question de la captivité animale. Deux amis, un chat des rues et un tigre en cage, s’envient mutuellement. Le premier aimerait être fort, grand, intelligent comme son compagnon, le deuxième envie sa liberté. C’est un sujet qui me tient à coeur car, même si Louis aimerait beaucoup visiter un zoo, nous aimerions réussir à lui faire comprendre ce qu’est la captivité. 

Les contes. Cette section ne demande qu’à être étoffée. Pour le moment, nous lisons & relisons les vol. 1 & 2 des Contes de toujours qui nous accompagnent depuis que Louis est tout petit, ces contes qui font partie de notre enfance, Roule-Galette, Poule Rousse, qui résonnent agréablement nos oreilles, ces souvenirs diffus de lectures blottis sous la couverture en laine qui gratte, et qui, je l’espère, accompagneront également notre petit garçon. Nous avons également découvert la très belle histoire, féérique du Fabuleux voyage du bateau-cerf. Auprès de Marco, le renard, nous embarquons à bord de ce magnifique bateau et de son équipage qui part explorer le monde, une belle histoire d’amitié et de différences.  

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

Les albums sur les émotions. Du Balai! est un livre poétique qui propose une très belle métaphore de la mauvaise humeur. L’enfant suit Oscar, un petit garçon qui emporte tout sur son passage à cause de sa mauvaise humeur et qui, le soir venu, se retrouve tout seul avec sa colère, une manière délicate de faire comprendre l’aspect irrationnel de cette émotion. La couleur des émotions présente de manière également imagée et colorée les différentes émotions & sentiments que l’on peut ressentir. Un petit monstre se réveille barbouillé : ses émotions sont toutes mélangées. Au fil des pages, il les remet chacune à sa place et  couleurs et expressions du visage changent selon qu’il est effrayé, joyeux, amoureux… Mon lion blanc parle de la timidité, de la peur de l’autre. Une petite fille vient d’emménager avec sa maman et n’ose pas aller à la rencontre des autres enfants de son âge. Mais elle rencontre un lion blanc qui habite la maison et grâce à lui, elle apprend peu peu à surmonter ses craintes. L’Ours et son orchestre – qui fait suite à L’ours qui jouait du piano –  & Les Copains de la colline mettent tous deux en images une histoire d’amitié et de jalousie. Dans le premier, Hector, violoncelliste, voit peu à peu les spectateurs délaisser ses concerts pour ceux de l’ours qui joue du piano. Le vieil homme se détourne de son art et abandonne son rêve. Mais Hugo, son fidèle ami, décide d’y croire pour deux et apprend à jouer de cet instrument. Très vite, son talent se révèle et l’ours l’invite à l’accompagner en tournée. Hector, sous le coup de la jalousie, le laisse partir sans un adieu… Dans le deuxième, deux amis, Ben & Théo, qui s’amusent toujours ensemble, accueillent un nouvel ami Sam. Mais Ben, qui manque de confiance en lui, se referme peu à peu sur lui, à mesure que Sam se libère de sa timidité. Heureusement Théo et lui trouvent un moyen de faire revenir leur ami : ils inventent un énorme machine qui suscite sa curiosité et le fait revenir dans leur groupe.  

Les albums sur la famille. Je vous en avais déjà parlé et vous les connaissez peut-être : les livres de Benji Davies racontent une belle histoire de famille. Dans  L’Enfant et la baleineL’enfant, la baleine et l’hiver  Noé décide tantôt de venir en aide à une baleine, tantôt de partir à la recherche de son papa par une nuit d’hiver. Avec, L’enfant & la grand-mère, il part passer l’été chez sa grand-mère et apprend à connaître et à aimer cette personne si différente de lui. Avec Le capitaine au long cours, on aborde la question de l’absence d’un parent parti loin pour son travail, un papa voguant sur toutes les mers et à qui son fils manque. 

10.

11.

12.

13.

14.

15.

16.

17.

18.

J’adore les animaux – Louis Thomas, Milan, 14€90
Tout un monde sous l’eau Kate Messner & Christopher Silas Neal, Gründ, 12€95
Jusqu’en haut – Émilie Vast, éditions Mémo, 18€
La grande famille – Galia Bernstein, Album Nathan, 11€50
Les Oiseaux – Chloé Alméras, éditions Thierry Magnier, 14€90
Un secret – Daniel Nesquens & Miren Asiain Lora, De La Martinière Jeunesse, 13€90
Le fabuleux voyage du bateau-cerf – Dashka Slater – The Fan Brothers, Little Urban 13€50 
Les contes de toujours vol. 1,  collectif, Flammarion Jeunesse, vol. 13€
Les contes de toujours vol. 2 – collectif, Flammarion Jeunesse, vol. 13€
Du Balai! – Louise Greig & Julia Sarda, Little Urban, 14€50
La couleur des émotions –  Anna Llenas, éditions Quatre Fleuves, 21€90 
Le capitaine au long cours – Jean-Michel Billioud, Gallimard Jeunesse, 12€
Mon lion blanc – Jim Helmore, Richard Jones, Albin Michel, 13€50 
Les Copains de la colline – Benji Davies & Linda Sarah, éditions Milan, 11€90
L’Ours et son orchestre – David Litchfield, Belin, 12€90 
L’enfant et la baleine – Benji Davies & Linda Sarah, Milan, 11€90
L’Enfant, la baleine et l’hiver – Benji Davies, Milan, 11€90
L’Enfant et la grand-mère – Benji Davies, Milan, 11€90

J’espère que cette sélection vous aura plu et vous aura fait découvrir de jolis albums pour nos lecteurs en herbe. Je suis preneuse de tous vos conseils lecture alors n’hésitez pas à me laisser un message par ici.

Bonne journée

Thalieandco

Bonjour, jeune femme de 35 ans, mariée et maman d'un petit garçon, je suis passionnée par la déco, les voyages, les petits plaisirs du quotidien. Je souhaite vous faire partager mes découvertes : les endroits qui m'ont marquée, mes inspirations et goûts du moment, les belles rencontres, les moments qui enchantent la vie jour après jour. Je vous souhaite une bonne lecture et n'hésitez pas à m'envoyer un message ou à me laisser un commentaire. Thalieandco

YOU MIGHT ALSO LIKE

LEAVE A COMMENT